QUITTER LE SITE

Qu’est-ce qu’une campagne de plaidoyer et Pourquoi le plaidoyer est-il important?

Qu’est-ce qu’une campagne de plaidoyer ?

  • Les objectifs d’une telle campagne peuvent varier, allant de l’élaboration ou la modification d’un texte de loi sur la violence familiale et sa promulgation jusqu’à la réforme du système judiciaire. Il peut s’agir aussi de faire valoir les normes internationales relatives aux droits de l’homme dans un cas d’espèce devant un tribunal national, ou de surveiller leur application dans un contexte local.

 

Pourquoi le plaidoyer est-il important ?

  • L’action de plaidoyer en faveur d’un changement des systèmes se distingue de celle qui vise à défendre, devant les tribunaux ou au sein de la communauté, une personne donnée qui a été victime de violences. La première suppose que l’on œuvre à faire évoluer les politiques et les pratiques aux niveaux local, national ou international : il s’agit de modifier la situation de groupes de personnes confrontées aux mêmes problèmes. Cette action, qui doit permettre d’améliorer le système et donc la situation des individus, n’en est pas moins une approche à long terme qui exige des efforts soutenus. Voir : Outils pour les actions de plaidoyer (en anglais), StopVAW, The Advocates for Human Rights.
  • L’action de plaidoyer en faveur d’une personne a pour objectif de faire changer la situation d’une personne donnée et de protéger ses droits. Voir Protection des victimes, aide et soutien (en anglais), StopVAW, The Advocates for Human Rights. Pour mettre un terme à la violence faite aux femmes, les deux types d’action sont nécessaires. Cependant, le présent chapitre de ce module de connaissances sur la législation en matière de violence à l’égard des femmes et des filles est axé sur le plaidoyer au niveau des politiques et des systèmes.
  • À ce niveau, les défenseurs des droits doivent toujours garder à l’esprit les besoins concrets des victimes. Peut-être pourront-ils obtenir d’importants changements de politique et de système tout en engageant des actions pratiques. Pour être efficace, une stratégie de lutte contre la violence à l’égard des femmes et des filles doit comprendre à la fois des actions pratiques et des activités en faveur d’un changement global, et beaucoup d’ONG fonctionnent simultanément sur les deux niveaux. Voir : Outils pour les actions de plaidoyer, StopVAW, The Advocates for Human Rights ; Women, Law & Development International et Human Rights Watch, Women’s Human Rights Step by Step (Les droits fondamentaux des femmes, étape par étape), p. 121, 1997.
  • L’action en faveur d’un changement des systèmes devrait avoir pour objectif le respect et la protection des droits fondamentaux des femmes. Dans le contexte global des droits de l’homme, les initiatives de plaidoyer en faveur de ces droits sont de différentes natures et devraient refléter les conditions propres à chaque pays. Elles tendent cependant à porter vers l’amélioration des systèmes à tous les niveaux, c'est-à-dire aussi bien au niveau des institutions étatiques qu’à celui des organisations intergouvernementales comme les Nations Unies. Voir : Outils pour les actions de plaidoyer, StopVAW, The Advocates for Human Rights.
  • Défendre auprès des instances décisionnaires les droits fondamentaux des femmes et des filles, c’est courir le risque d’être soi-même victime d’une violation de ces mêmes droits. Les défenseurs des droits des femmes peuvent être victimes de discriminations sexistes et de préjugés, se voir rejetés par la société, faire l’objet de menaces ou subir des violences. Parce qu’ils font porter à l’État la responsabilité des violences à l’égard des femmes, ils peuvent être arrêtés, emprisonnés ou mis à mort. Au 27 janvier 2007, le Rapporteur spécial des Nations Unies sur la situation des droits de l’homme avait eu à connaître de 449 cas de violations des droits des défenseurs des droits fondamentaux des femmes. Voir : Asia Pacific Forum on Women, Law & Development, Claiming Rights, Claiming Justice: A Guidebook on Women Human Rights Defenders

(Revendiquer ses droits, réclamer justice : Manuel à l’intention des défenseurs des droits fondamentaux des femmes), p. 15-17, 2007.