QUITTER LE SITE

Évaluation des Risques pour la Vie ou la Sécurité de la Plaignante/Survivante

La loi doit imposer aux policiers d’évaluer les risques encourus par la victime dans chaque affaire de violence familiale. Voir l’étude de cas sur la carte de poche de Duluth. Des informations supplémentaires sur les facteurs de risque sont disponibles dans le document Évaluation des facteurs de risque d’homicide par le partenaire intime (2003, en anglais). Les risques encourus par la victime doivent aussi être évalués par les autres acteurs du système judiciaire, dont les magistrats du parquet et les juges.

Voir plus loin les paragraphes sur l’évaluation des risques pour la vie ou la sécurité de la plaignante/survivante dans les sections sur les dispositions du droit pénal, les obligations des magistrats du parquet et les obligations des autorités judiciaires.

Voir les ressources sur l'Institut national de la magistrature sur le site de la violence domestique.

Voir l’évaluation des risques en le module sécurité.